Menu principal

Tout savoir sur l'indicateur stochastique

Etudions ensemble le fonctionnement de l'indicateur stochastique, et les façons d'analyser les lignes stochastiques: croisement, survente/ surachat, divergences.

Bienvenue dans notre article consacré à l'indicateur stochastique (ou oscillateur stochastique).

L'oscillateur stochastique est un indicateur de survente et surachat très populaire. Il a été mis au point par George Lane au début des années '60. Il compare la position du prix de clôture par rapport à une fourchette de prix calculés sur une certaine période, se basant sur le principe suivant: lorsque les prix sont hauts, les cours de clôture sont proches du plus haut point de la période de référence; et à l'inverse, lorsque les prix tombent, les cours de clôture sont proches du point le plus bas de la période de référence.

Comment fonctionne l'Indicateur Stochastique?

Le stochastique est un indicateur de momentum, un oscillateur borné entre 0 et 100 et composé de deux lignes stochastiques.

%K: est la ligne principale, représentant le stochastique rapide. Elle est représentée sous forme de ligne continue sur le graphique

%D: est la ligne représentant le stochastique lent. Elle est représentée sous forme de ligne en pointillés sur le graphique.

Comme vous pouvez le découvrir sur l'image ci-dessous, 5 paramètres influent sur l'oscillateur stochastique:

'%K Period': représente le nombre de périodes utilisées pour calculer l'indicateur stochastique.

'%K Slowing Period': représente le facteur de lissage de la ligne de stochastique %K.

'%D Period': indique le nombre de périodes utilisées pour calculer la moyenne mobile de %K, qui crée la ligne de stochastique %D.

'Price field': indique le type de prix utilisé pour obtenir la moyenne mobile de %K, qui peut être haute/ basse.

'MA Method': est la méthode de calcul de la moyenne mobile de la ligne de stochastique %K, qui peut être exponentielle, pondérée, lissée, ou simple.

Quelles sont les 3 façons d'analyser les lignes de stochastique?

1. Le croisement (crossover): On peut considérer les lignes %K et %D comme deux indicateurs de moyenne mobile. L'une d'entre elles est plus rapide et l'autre plus lente, et elles se croisent parfois. Il est conseillé d'acheter lorsque le stochastique %K coupe à la hausse sa ligne de signal %D, et a l'inverse, il est conseillé de vendre lorsque la ligne de stochastique %K coupe à la baisse sa ligne de signal %D. Il est néanmoins utile de confirmer cela au moyen d'autres indicateurs.

2. Survente/ Surachat: Lorsqu'une des lignes de stochastique passent en-dessous de la ligne 20 ou au-dessus de la ligne 80, on dit que le stochastique est respectivement survendu et suracheté. Il est bon d'acheter au moment où le stochastique, après être descendu sous la ligne 20, remonte pour la couper dans l'autre sens. Et il est bon de vendre au moment où le stochastique, après être monté au-dessus de la ligne 80, redescend pour la couper dans l'autre sens.

3. Les divergences: Les divergences entre les lignes stochastiques et la ligne de cours peuvent constituer une alerte sur un changement d'orientation possible des cours, et donc également une indication de vente ou d'achat. Par exemple, si les prix à l'achat atteignent consécutivement des pics alors que le stochastique a tendance à baisser, cela peut être interprété comme un signal de faiblesse du marché.

Nous espérons vivement que cet article vous aura permis de mieux comprendre ce qu'est un oscillateur stochastique et son fonctionnement, et que vos nouvelles connaissances en matière d'analyse des lignes stochastiques pourront vous être utiles dans vos transactions. N'hésitez pas à consulter d'autres articles sur notre site Internet.

Offres du moment

Derniers articles