Menu principal

Tout savoir sur les produits dérivés de change

Examinons ensemble ce qu'est un produit dérivé de change, les contrats financiers et plus précisément les procédés de spéculation et de couverture de risque utilisés en tant que produits dérivés de change.

Le marché au comptant est le plus vaste marché au monde, avec plus d'un trillion de dollars américains traités chaque jour. Un de ses produits dérivés est le marché à terme, dont l'ampleur n'équivaut qu'a 1/100 du marché des changes au comptant.

La spéculation et la couverture de risque sont deux techniques qui utilisent des produits dérivés de change. Les opérateurs en couverture utilisent les contrats financiers à terme en vue de réduire la prise de risque, se protégeant des fluctuations des cours. Les spéculateurs, par contre, sont intéressés par la prise de risque, car elle peut rapporter des bénéfices. Examinons comment spéculation et couverture de risque peuvent être utilisées en tant que produits dérivés de change.

La spéculation est un procédé basé sur le profit. Les opérations à terme et les opérations au comptant sont assez similaires sur le marché des changes. Comment dès lors savoir s'il est plus intéressant d'identifier les opportunités d'investissement sur le marché à terme ou sur le marché au comptant? Penchons-nous sur les avantages et inconvénients des contrats financiers sur le marché à terme.

Les avantages du marché à terme, en tant que produit dérivé de change, comprennent des spreads bas (2-3), des coûts de transaction réduits et un meilleur effet de levier, généralement jusqu'à 500$ par contrat. Les inconvénients que présente le marché à terme sont la nécessité d'un capital de départ important, le fait qu'il n'y ait que les périodes des sessions du marché des changes qui puissent s'appliquer, et le fait que les frais de la National Futures Association peuvent être d'application.

Les stratégies de spéculation sont proches de celles utilisées sur le marché au comptant. Les stratégies dérivées les plus utilisées se basent sur les méthodes d'analyse technique communes, telles que les études Gann et Fibonacci, les points pivots et autres. Certains spéculateurs utilisent parfois des stratégies plus complexes, comme l'arbitrage.

En s'intéressant de plus près au procédé de couverture, on se rend compte qu'il est intéressant d'établir des stratégies de couverture sur le marché à terme, notamment afin de neutraliser l'effet des fluctuations des cours des devises sur les ventes. Par exemple, si une société veut évaluer le chiffre d'affaires réalisé par ses magasins en Europe (en dollars américains), elle peut acheter un contrat financier à terme. Celui-ci sera égal à la valeur supposée des ventes nettes, tentant ainsi de réduire l'effet causé par les fluctuations des cours.

En matière de couverture de risque, les traders sont souvent amenés à choisir entre un contrat futures ou un contrat forward, qui est également un produit dérivé de change. Tous deux sont des contrats financiers à terme, mais ils diffèrent par certains points. Il existe deux différences principales: premièrement, les contrats financiers forward offrent plus de flexibilité en matière de taille de contrat et choix des dates; deuxièmement, les bénéfices d'un contrat futures sont calculés quotidiennement, alors que ceux d'un contrat forward ne sont délivrés qu'à la date d'expiration du contrat.

Nous espérons que vous avez à présent une meilleure idée de ce qu'est un produit dérivé de change, particulièrement en matière de couverture de risque et de spéculation.

Offres du moment

Derniers articles