Menu principal

Qu'est ce que la balance commerciale d'un pays?

Découvrons ensemble l'importance et la mesure de la balance commerciale d'un pays. Etudions ce que sont la balance commerciale positive et la balance commerciale négative.

La balance commerciale entre différents pays est générée par les opérations de change et autres transactions internationales, qui sont reprises dans la balance des paiements et la balance commerciale de chaque pays. La balance commerciale répertorie le flux des devises, les biens et services, les créances économiques, les revendications gouvernementales, les sociétés ou les personnes.

La balance des paiements consiste donc à répertorier de manière statistique toutes les transactions économiques effectuées entre un pays et les autres nations.

La balance commerciale est la différence entre les valeurs des exportations et des importations de biens et de services, sur une période donnée (généralement 3 mois). Elle établit donc une relation entre les importations et exportations des pays, et s'exprime selon la formule suivante:

La mesure de la balance commerciale = total des exportations du pays X – total des importations du pays Y

La balance commerciale forme la partie la plus importante de la balance des paiements d'un pays. Elle peut également être appelée "balance commerciale internationale" de ce pays.

Une balance commerciale positive signifie que le pays exporte plus de biens et services qu’il n’en importe: on parle alors d’«excédent commercial » ou de « balance excédentaire ». Le Canada, le Japon et l'Allemagne sont des exemples de balance commerciale positive. Ils jouissent d'une économie stable et de taux d'épargne intéressants.

Une balance commerciale négative signifie que le pays n'exporte pas assez: on parle de « déficit commercial ». Cette notion ne doit pas nécessairement être perçue négativement, mais plutôt comme un événement cyclique en relation avec le cycle de l'économie. Des pays jouissant d'une forte économie en expansion tels que les Etats-Unis, Hong Kong et l'Australie "collectionnent" les déficits commerciaux. Ces pays doivent en effet faire face à une énorme demande intérieure en ces périodes d'expansion économique. Une balance commerciale négative est plus problématique dans les pays pauvres dont l'économie et la croissance sont dans les mains d'investisseurs étrangers.

Les pays exportent davantage pendant les périodes de récession, afin d'encourager la demande et d'augmenter les offres d'emploi. En période d'expansion financière, le taux d'importations est directement lié à l'inflation.

En bref, un déficit commercial n'est pas recommandé en période de récession, mais peut constituer un atout pour un pays en période d'expansion.

Etablir la mesure de la balance commerciale n'est pas une tâche facile, car elle suppose un travail important de recueils de toutes les données en termes d'importations et exportations.

Voici plusieurs facteurs qui peuvent rendre difficile l'établissement de la mesure de la balance commerciale: les variations des taux de change, les accords commerciaux entre différents pays, le cycle économique d'un pays spécifique (phases de récession ou d'expansion), les taxes qui diffèrent d'un pays a un autre, les différences de prix des produits confectionnés dans le pays-même.

Une balance des marchandises est parfois utilisée à la place de la balance commerciale proprement dite. Celle-ci se concentre uniquement sur les opérations qui concernent les biens, et non pas les services. Elle est plus précise et plus facile à établir.

Offres du moment

Derniers articles