Menu principal

Tout savoir sur l'Indice de Force Relative (RSI)

Découvrons ensemble l'intérêt de l'indicateur de force Relative (RSI), permettant d'indiquer la force interne d'une valeur, ainsi que la manière d'interpréter et calculer l'indice de force relative.

Bienvenue dans cet article consacré à l'indice de force relative, ou RSI (pour 'relative strength index'). Cet indicateur est un oscillateur qui indique la force interne d'une valeur en créant un rapport entre les moyennes des cours à la hausse et les moyennes des cours à la baisse.

L'indicateur de force relative est outil très apprécié, car il est relativement simple à interpréter. Il a été développé par J.W Wilder et publié dans le magazine 'Commodities' en 1978.

Il est important de signaler que le terme "force relative" est également employé dans un autre contexte, où elle compare les valeurs entre elles. On parle alors de 'comparative relative strength' (CRS) pour éviter la confusion.

Calcul de l'indice de force relative:

Chaque jour, un changement à la baisse (D) et un changement à la hausse (U) sont calculés. Lorsque le cours de clôture du jour est plus haut que le cours de clôture du jour précédent, la formule suivante peut s'appliquer: U= fermeture jour – fermeture hier ; D= 0.

A l'inverse, lorsque le cours de clôture du jour est plus bas que le cours de clôture du jour précédent (D restant une valeur positive), la formule suivante peut s'appliquer: U= 0 ; D= fermeture hier – fermeture jour.

Si les cours de clôture sont équivalents deux jours de suite, U et D valent 0. Sont alors établies les moyennes de U et D, grâce à une moyenne mobile exponentielle et à l'utilisation d'un facteur de lissage de N jours.

C'est le ratio de ces moyennes qui constitue l'indice de force relative:

Ce résultat est ensuite transformé en RSI compris entre 0 et 100:

La formule peut également être écrite comme suit:

En théorie, le EMA demande un nombre important de données antérieures. Il faut dès lors pouvoir retourner assez loin dans le temps, ou alors commencer avec une moyenne de N jours assez limitée,

Vous pouvez alors vous lancer dans la formule EMA normale:

L'interprétation de l'indice de force relative

J. Welles Wilder, créateur de l'indicateur de force relative en 1978, recommande d'utiliser un RSI sur une période de 14 jours.

Selon lui, si le RSI dépasse le seuil des 70, cela signifie qu'il y a sur-achat: il est temps de vendre. Si le RSI se situe entre 0 et 30, cela signifie qu'il y a survente. L'idée principale sous-jacente est la suivante: si le marché en un seul jour subit trop de mouvements dans une seule direction, cela indique un extrême, et il y a de fortes chances que les cours se renversent. Les niveaux 80 et 20 sont également utilisés, ainsi que d'autres variations qui dépendent des conditions du marché.

Nous espérons que cet article consacré à l'indicateur de force relative vous a intéressé, et que nos explications vous permettront désormais de calculer l'indice de force relative afin qu'il vous soit utile lors de vos transactions. N'hésitez pas à consulter d'autres articles sur notre site, afin de perfectionner encore vos connaissances sur le sujet.

Offres du moment

Derniers articles